L’euro et son impact dans la société

La France accueille cette année la compétition européenne de football que tout le monde attend, malgré les mauvaises conditions sociales l’euro fait du bien. En effet entre les manifestations contre le gouvernement, les grèves, les pénuries, l’unité qu’offre l’euro fait du bien au français. C’est l’occasion de croiser des supporters du monde entier et de se soutenir entre français et entre européens. Lire la suite

Qu’en est-il des propositions pour les jeunes dans la loi du travail ?

Alors que le gouvernement fait passer la loi du travail par la force avec le 49-3, les syndicats ne démordent pas. Les manifestations ont toujours lieu après 2 mois de révoltes, malgré la venue de l’euro. Il s’agit d’une préconisation du travail pour les salariés mais qu’en est-il pour les jeunes qui ont en plus du mal a intégré le marché du travail ? Nous allons vous présenter les avancées que les syndicats étudiants et lycéens sont arrivé à négocier à Matignon avec Le ministre Manuel Valls. Lire la suite

Devenir français

Une immigration due à la guerre ou à la crise survint en Europe depuis 2015. Ici vous ne trouverez aucun parti en faveur ou contre mais une liste d’étape que doivent remplir ceux qui ne sont pas français de naissance pour le devenir. Nous sommes dans un pays libre et chacun à le droit de vouloir faire parti d’une communauté quelle qu’elle soit. Lire la suite

Réforme élémentaire

L’« enseignement moral et civique » effectif dès cette rentrée

Depuis cette rentrée scolaire 2015-2016, l’enseignement moral et civique (EMC) est enseigné du CP à la terminale. Zoom sur ce nouveau programme.

 

Les cours d’enseignement moral et civique ont commencé

Publié au Journal officiel de juin, l’EMC a immédiatement mis en place dans le cadre de la réforme de l’école élémentaire au lycée, et ce malgré les réclamations de report des syndicats d’enseignants, afin d’en améliorer la préparation.

Depuis septembre, il occupe les élèves de primaire une heure par semaine, et deux heures par mois pour ceux du secondaire. Sur l’ensemble de leur scolarité, les jeunes Français consacreront un total de trois cents heures à la discipline.

Le nouveau programme remplace à la fois l’instruction civique enseignée en primaire, l’éducation civique des collégiens et une partie de l’éducation civique, juridique et sociale (ECJS) des lycéens. Lire la suite