L’euro et son impact dans la société

La France accueille cette année la compétition européenne de football que tout le monde attend, malgré les mauvaises conditions sociales l’euro fait du bien. En effet entre les manifestations contre le gouvernement, les grèves, les pénuries, l’unité qu’offre l’euro fait du bien au français. C’est l’occasion de croiser des supporters du monde entier et de se soutenir entre français et entre européens.

L’UEFA, une idée française !

Cocorico les amis, la compétition est une idée de chez nous ! C’est en 1927 que le secrétaire générale de la F.F.F (Fédération Française de Football), Henri Delaunay, lance l’idée. Il faudra attendre 30 ans, en 1960 pour la première édition ou nous avons gagné contre l’URSS, cependant certaines grandes équipes telles que l’Allemagne, l’Italie ou l’Angleterre n’avaient pas voulu d’inscrire.

Les mauvais gazons

Nous avons encore une raison d’être fiers d’être bleus ! Les terrains veulent porter malheurs en nous apportant la glissade… Même si on aime quand notre Griezman glisse sur le gazon quand il marque, quand le gazon nous fait rater une occasion ce n’est pas pareil. Pourtant les français ont gagné tous leurs matchs (sauf un nul face à la Suisse).

france_uefa_supporter

Les menaces terroristes

L’union n’a pas de prix ! Avant même le début de l’UEFA des syriens avaient annoncé leur arrivé en France et que ça allait être un bain de sang. Même pas peur pour les français qui sortent quand même dans la rue supporter leur équipe et faire la fête. Le gouvernement a prévu plusieurs couches de fouille aux fan zones et stades ainsi qu’une application alerte attentat. Dimanche la finale, disons que la France l’emporte là aussi.

Une admiration méritée

Qui croyait en la France ? En tout cas pas les médias ou nos voisins européens ! Même avec leur victoires et leur volonté de mouiller le maillot jusqu’au bout les médias ne sont pas du côté de la France avant la finale. Les bleus ont su montrer à l’Europe que la France est là et combative !

Allez les bleus et vive la France !

 

(up-from L) France's forward Olivier Giroud, forward Anthony Martial, defender Raphael Varane, midfielder Paul Pogba, defender Laurent Koscielny and goalkeeper Hugo Lloris, (down-from L) France's defender Bacary Sagna, forward Antoine Griezmann, defender Patrice Evra, defender Eliaquim Mangala and midfielder Blaise Matuidi pose during the friendly football match France vs Germany, on November 13, 2015 at the Stade de France stadium in Saint-Denis, north of Paris. AFP PHOTO / FRANCK FIFE / AFP / FRANCK FIFE
(up-from L) France’s forward Olivier Giroud, forward Anthony Martial, defender Raphael Varane, midfielder Paul Pogba, defender Laurent Koscielny and goalkeeper Hugo Lloris, (down-from L) France’s defender Bacary Sagna, forward Antoine Griezmann, defender Patrice Evra, defender Eliaquim Mangala and midfielder Blaise Matuidi pose during the friendly football match France vs Germany, on November 13, 2015 at the Stade de France stadium in Saint-Denis, north of Paris. AFP PHOTO / FRANCK FIFE / AFP / FRANCK FIFE